Le jeune intermittent

À

la lecture de ce titre, je vous entends déjà soupirer à l’idée d’un autre régime soi-disant miracle ! Rassurez-vous, le jeûne intermittent n’en est pas un et je vais vous l’expliquer plus en détail dans cet article.

Le jeûne intermittent ,c’est quoi exactement ?

Pour rappel , le jeûne est une période, plus ou moins longue, où l’on cesse de s’alimenter et ou les seuls substances ingérées seront de l’eau, des infusions, du thé ou du café sans sucre , plus précisément des aliments non caloriques et qui ne nécessitent aucune digestion .Le jeûne intermittent consiste quant à lui à alterner sur une journée des phases de jeûne ( repos digestif ) et des périodes d’alimentation.

Il existe bien-sur plusieurs façons de pratiquer le jeûne intermittent mais  la plus connue est la méthode  « Leangains »  de Martin BERKHAN .

VOICI LES DEUX POINTS CLÉS DE CETTE MÉTHODE :

14h à 16h de jeune par jour

8 à 10h de prise de repas

Exemple : Vous prenez votre premier repas de la journée à partir de midi et vous ne mangez plus rien après 20h , au final vous sautez  uniquement le petit déjeuner et vous mangez 2 ou 3 repas sur une période de 8h .

Cette méthode est la plus adaptée à notre mode de vie actuel car elle permet d’intégrer une phase de jeûne chaque jour, ce qui est plus accessible et acceptable pour la plupart d’entre nous. Soyons réaliste , peu de personnes sont prêtes à jeûner une journée entière par semaine et du coup elles trouveront plus facile le fait de pratiquer le jeune intermittent quotidiennement .

Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?

Cesser de manger pendant plusieurs heures possède des avantages majeurs pour la santé et d’ailleurs nos ancêtres connaissaient régulièrement des périodes de restriction alimentaire. Aujourd’hui, nous mangeons toute la journée et en abondance , nous n’avons plus le temps d’avoir faim et le système digestif ne se repose jamais . Prenez deux appareils électro-ménagers, utilisez le premier plusieurs fois par jour, modérez l’utilisation du second : lequel va s’user en premier ? Comme avec notre exemple , la suralimentation entraîne un vieillissement prématurée de l’organisme.

C’est pourquoi intégrer le jeûne dans sa routine peut être intéressant , voici les bénéfices que vous pourrez observer :

1.Santé

Ralentissement du vieillissement, réduction des risques cardio-vasculaires, de diabète et de bien d’autres pathologies. Pendant que vous jeûner, le corps profite de ce repos digestif pour se nettoyer, se régénérer, se réparer.

2. Fonction cérébrale

Le jeune est excellent pour le cerveau. En effet, le stress qu’il provoque le stimule et le pousse à fabriquer des protéines.  De plus, en l’absence de glycogène apporté par le repas, les neurones doivent trouver un nouveau carburant : ils apprennent à utiliser les graisses. Les effets de ce travail sont comparable à ceux du sport : Sensation de bien être une fois terminé, performances accrues, meilleures concentration … Un excellent cocktail pour prévenir des pathologies comme Alzheimer ou Parkinson.

3.Une glycémie plus stable :

Avec un taux de sucre dans le sang moins élevé, vous serrez moins sujet aux fringales dont vous étiez esclave et vous n’alternez plus entre des pics d’énergie et des phases de grosse fatigue.

4. Meilleurs performances sportives:

Bon nombre de sportif s’entraînent à jeun pour accroître leurs performances car il faut savoir que la digestion accapare à elle seule 50% de l’énergie disponible. Au final il en reste peu pour vos activités et si vous cherchez à perdre de la masse graisseuse, pratiquer le sport à jeun peut vraiment vous aider. N’oublions pas que l’organisme est plutôt paresseux et qu’il choisit toujours la facilité ! Si vous mangez avant un entraînement, le corps se contentera de prendre le carburant disponible immédiatement pour produire l’effort c’est à dire le glycogène apporter par votre repas. Si vous vous entraînez à jeun, le stock de glycogène sera plus faible, et donc écoulé rapidement. A ce moment l’organisme va devoir  puiser dans ses réserves (les tissus adipeux) pour produire l’énergie nécessaire à l’effort.

5. Perte de poids:

Le principe est le même qu’expliqué précédemment avec le sport toutefois, si vous voulez mincir, le jeûne ne sera pas suffisant et il vous faudra créer un déficit calorique, en clair, manger moins mais sans pour autant faire de la restriction. Si vous jeûner une partie de la journée mais que vous mangez plus que nécessaire pendant la phase d’alimentation, vous ne perdrez pas de poids.

 

6. Régularisation de la faim:

Les premiers jours seront les plus difficile, vous serez tirailler par la sensation de faim pendant la phase de jeûne. Au bout d’une semaine, vous verrez déjà une différence ! Le corps à besoin de quelques jours pour s’adapter à ce nouveau rythme de vie et vous verrez la sensation de faim induite par le jeûne disparaître. Enfin, vous allez redécouvrir la vrai faim, et manger uniquement en fonction d’elle.

 

 

Alors pratiquer le jeune intermittent suffit pour retrouver la santé ?

Le jeûne intermittent n’est pas un énième régime miracle à la mode. C’est une pratique naturelle que nous avons oublié, le corps humain est adapté à des périodes de restriction. Manger toute la journée n’est pas normal pour lui. Il s’agit donc de redécouvrir une façon plus physiologique de s’alimenter.

Le but n’est pas de se priver, de se frustrer ou de se restreindre. Il faut manger selon son ressenti, tout en laissant une période de repos au système digestif.

Il s’agit en fait d’un véritable mode de vie ! La santé dépend de plusieurs facteurs, le jeûne seul ne suffit pas. Il faut pratiquer une activité physique régulière, avoir un bon sommeil, être détendue…. De plus ce n’est pas parce que vous jeûnez une partie de la journée qu’il faut vous jeter sur n’importe quoi quand vient l’heure de manger. Vous profiterez pleinement des bénéfices du jeûne en l’associant avec une alimentation saine et, globalement, d’une bonne hygiène de vie.

Il existe bien des façons de pratiquer le jeûne intermittent, je vous ai présenté la plus courante et la plus facile à adopter mais vous devez trouver l’organisation qui s’accorde le mieux à votre quotidien, cela ne doit pas être un fardeau, mais un plaisir.

Source :

Livres :

Copyright Jalimentemasanté © 2015 Tous droits réservés.